Paris-Brest-Paris : Historique

Publié le par MarcM

Paris-Brest-Paris est une épreuve cycliste de 1200 kms créée en 1891 par le Petit journal (Pierre Giffard , directeur du journal )

 

6 Septembre 1891: 1er Paris - Brest - Paris

-206 participants amateurs et professionnels

-16 points de contrôle

- 100 cyclistes termineront

Les bicyclettes ont été plombées avant la course pour contrôler l’utilisation d’une seule et même machine (avec des pneus caoutchouc et gonflable) par les participants. Charles Terront gagne la course (71h22m / 17,6 km/h à l’aller et de 16,8 sur le retour.

Jiel Laval est second ( huit heures de retard )

Henry Coulliboeuf est troisième.

Les derniers arriveront après plusieurs jours en s'arrêtant dans des auberges pour la nuit.

.

Le vainqueur avait été embauché par la Famille Michelin pneu. car cette victoire permit un succès commercial de l’invention du pneu démontable pour vélo .

 

16 Août 1901: la course devient internationale

- Maurice Garin finit vainqueur en 1901, en 52h11

Gaston Rivière , est 2 éme à 1h55.

3 éme: Hyppolyte Aucouturier

4 éme: le suisse Michel Frédérick

5 éme :l’américain Charly Miller

Le 1er randonneur termine en 62h 26

- Deux catégories furent créées : les compétiteurs, 25 partants, et les randonneurs.

 

 

- 41 cyclistes au départ

L'organisation est reprise par Henri Desgrange, qui recherchait une épreuve pour son journal (l‘Auto-Journal ). On autorise , comme en 1891,les participants d'avoir des entraîneurs.

 

Le succès de la course décida Henri Desgrange à l'organiser tous les dix ans.

 

2 Septembre 1931, arrivée des randonneurs allure libre

- 28 coureurs

- 150 randonneurs sont inscrits

-Vainqueur , l'Australien, Hubert Opperman ( 49h23)

- 2éme Marcel Bidos battu au sprint. Il y avait 64 randonneurs ‘allure libre’ inscrits ; Pour des raisons évidentes, il n'y a aucun PBP en 1941. Le président ACP, Pierre Bontemps, décide de le remplacer par une édition en 1948 puis par une autre en 1951 pour reprendre le rythme décennal.

1948

Les PBP 1948 et 1951 voient la fin des coureurs professionnel, avec une baisse irrémédiable de leur participation. En 1948, ils sont 52 à s’élancer mais seuls 11 terminent. Albert Hendrickx gagne dans un temps de 41h36m42s.

1951

 

 

En 1951, seulement 41 coureurs répartis dans 10 équipes sont inscrits et Maurice Diot gagne en 38h55, le record absolu mais le nombre de participants randonneurs progresse.

Après 1951 ,l'épreuve n’est plus organisée par manque de participants. L’organisation de la course professionnelle a eu lieu en 1956 et 1961 mais a ensuite été déprogrammée en raison du manque d'intérêt. Les randonneurs, cependant, ont perpétué la tradition, tant avec les formules randonneurs et Audax . Si la compétition a disparu, l'envie de participer au plus grand évènement mondial de la randonnée longue distance subsiste .


Mes 5 participations à Paris-Brest-Paris :

 . 4 Paris-Brest-Paris  Randonneur

   . 1 Paris-Brest-Paris Audax

        En 1983 : en 84 h
        En 1986 :  moyenne de 22,5 kms/h (Audax)
        En 1987 : en 78h40

          En  1991: en 82h

       En 1995 : en 88h34 

Publié dans Vélo

Commenter cet article